mardi 6 juin 2017

Terres minées pour les candidats.

Ils se bousculent au portillon,
Bien peu pour de bonnes raisons.
Dans la première circonscription
Pas moins de douze à la baston.
Dans la deuxième circonscription,
Neuf, seulement, iront au front !

vendredi 12 mai 2017

Élu par défaut … par des faux-culs !

Après le premier tour de ces présidentielles,
Les messages politiques furent pestilentiels.
Ceux qui furent éjectés pour une poignée de voix,
Furent désemparés et en plein désarroi.
Beaucoup n’attendaient pas une telle dispersion,
Et que tant d’électeurs choisissent l’abstention.

mercredi 3 mai 2017

Président : un stable !

Ainsi la métropole comme la Calédonie,
Vit, sans le reconnaître, la fin des vieux partis,
Usure du pouvoir, de la démocratie,
De l’État providence qui n’a plus un radis.