samedi 30 mai 2020

Des accords arbitraires ?


Non, ce n’est pas la première fois
Que des lecteurs se rient de moi
Pour quelques fautes d’orthographe,
Indignes d’un bon typographe.
Lorsque j’en ai l’information,
Je relis ma publication,
Et recherche les solécismes
Qui défigurent mon graphisme.

mardi 5 mai 2020

Éloge du pseudonyme !


Dans une décision rendue en 1995, La Cour Suprême américaine a donné une définition de l’anonymat : sorte de « bouclier contre la tyrannie de la majorité » en ce qu’il protège les individus hétérodoxes et leurs idées « des représailles » dont se rend coupable une « société intolérante ».

Certains m’ont reproché, sur les réseaux sociaux,
Et aussi sur mon blog, d’écrire sous pseudos.
M’accusant d’avoir peur de dévoiler mon nom,
Ce qui pourrait, peut-être, changer mon opinion !

lundi 20 avril 2020

À Madame F.


Madame, sur Facebook, une divergence d’idée,
Vous fit me dévoiler des pans de votre vie.
D’abord un peu surpris d’une telle mise à nue,
J’ai compris qu’il fallait que j’en dise un peu plus.

Vous fûtes invitée aux tables des plus grands,
Patrons, ambassadeurs, et futurs présidents,
Milliardaires, politiques, banquiers et avocats.
Je vois qu’il vous fallait vraiment de l’estomac !